17/05/2007

LE CIMETIERE DE GREENSBURG

Haute pression.

Aucun orage.

Il faudrait aller dans le nord-est , vers New York et Rhode Island pour trouver un risque d'orages violents. Ensuite, ce sera calme plat pendant quelques jours. Juste au Nouveau-Méxique quelques orages diurnes possibles. Mais sans jetstream, tornades peu probables. A voir...

Aujourd'hui nous sommes allés de Oakley à Dodge City. Et ensuite à Amarillo.

Nous avons visité le BOOT HILL MUSEUM à Dodge City.

Belle locomotive de 1903.

Bonne expo historique de Fort Dodge , Dodge City., Wyatt Earp.

Il y a encore la vielle prison, et le vieux cimetière. Une collection des armes de l'époque , de Colt à Winchester. Et une expo sur les Indiens des Plaines , et sur les Bisons.

Ensuite nous sommes donc descendus à Amarillo au Texas, en passant encore par Greensburg. La ville est toujours fermée au public. Il y a un continuel va-et-vient de camions . On y reconstruit à fond.

En prenant une proche route qui contourne Greensburg, il y a une chose qui me frappe : le cimetière de Greensburg , qui est directement à l'Est de la ville, a été totalement épargné !

Les grands arbres du parc du cimetière sont là, fiers, beaux, verts, comme un défi à la tornade. Tout autour, c'est Ground Zéro, Terminator. Poussière. Gris. Débris. Mais juste à côté, au cimetière, Greensburg est toujours .... verte.

Paradoxe : C'est au cimetière que la vie continue !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

We drove from Oakley to Dodge City, visited the Boot Hill Museum. Then we went to Amarillo Texas, via Greensburg. The city is still closed for the public. Lots of trucks come and go, huge reconstruction in progress.

One thing struck me, as we drove around town : The city center is full of debries, grey, full of dust. But just to the east of town, adjacent to it, is the cemetary. And it has not been touched by the tornado. All trees are there in full green shine. There's the paradox : The cemetary is where life goes on.

08:10 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.