07/09/2018

Jour de Repos

jour de repos... 

après une longue et fatigante marche dans les montagnes du Bibounistan le 4 septembre, grosses courbatures et douleurs.... un jour de repos s'impose, je n'ai plus 20 ans hahaha... mais vers les midi j'ai quand-même une petite envie d'aller jetter un coup d'oeil au Bibounistan, sans trop me fatiguer à pied mais par la route, en bagnole, pour reposer les guiboles... juste pour voir... on ne sait jamais... alors hop ! pic-nic embarqué , et en route !

on s'arrête, on s'installe, on regarde... mais dis-donc, c'est pas Bibou , là ? 

bon, ben, vite vite avaler mon repas et hop ! trépied ! caméra ! silence ! on tourne ! 

il se pose ... il redécolle... il part... il revient... il se pose ... se repose ...

très loin, trop loin pour des photos 'normales' , mais heureusement que j'ai un superzoom et en plus une caméra avec cropzoom supplémentaire... avec cette combinaison j'peux aller jusqu'à 9'600 mm de focale équivalente de plein format ! l'équivalent de 5 télescopes combinés... évidement à cette focale-là on y perd un peu en finesse de détail, mais il y a de toute façon de la turbulence cumulée vu la grande distance, et même un peu flou le Bibou il est chou ! 

donc, belle observation pendant plus d'une heure  ( pas trop regardé le temps passer, faudrait que je vérifie mes exif pour les horaires ... ) ... ensuite, comme une petite envie de monter chez Thérèse pour gouter à sa délicieuse tarte aux fruits, alors hop ! en route ! 

arrivé en haut, au poste  de douane inofficiel du Bibounistan, il fait drolement frisquet... du vent du nord... brrr... allez, on goute à la tarte, on se désaltère, puis on retourne vers la voiture pour descendre - mais dis donc ! c'est pas Bibou , là-haut, tout loin ? mais il fonce tout droit sur nous ?  hop ! caméra !

puis on descend... et il nous suit au large...

jour de repos, quoi ...  ;-) 

vidéo du 5 septembre, à consommer sans modération en plein écran . 

 


 

 

 

 

 

 

Commentaires

On dirait qu'il vous connaît maintenant.
:-)

Magnifique, je ne m'en lasse pas.

Écrit par : hommelibre | 07/09/2018

Écrire un commentaire