astronomie

  • AURORE BOREALE PULSANTE

    ENCORE des images de l'aurore du 7-8 octobre dernier, mais plus tard, vers minuit... cela se calmait mais si on regardait de prêt on pouvait voir la délicate aurore à pulsation.  


  • VOYAGE EN ISLANDE, AURORES ET FAUNE

    PUB !!!

    ;-) 

    Il reste encore de la place sur le rapide voyage entre 11-15 décembre en Islande pour voir les aurores boréales avec des centaines d'étoiles filantes et la comète en bonus. 

    Vous pouvez nous rejoindre sur place en Islande ou au départ de Genève ou de Londres ( escale ) .

    Soit en version 'greenlight' ( dès € 49.- p.p.  en nous suivant dans votre propre voiture)  ou en version VIP (prix sur demande ) à bord de notre 4x4 équipé hiver, sièges chauffants, WiFi,  avec 2 chauffeurs-guide chasseurs d'aurores et orages, un météorologue de météosuisse, conseils photo vidéo, caméras ultrasensibles, logement, vol, repas, etc. 

    Islande, aurore, aurore boréales, voyage, astronomy, ciel, 2019, photo, vidéo, météores, étoiles filantes, comète, 46P Wirtanen,  Géminides, ciel de nuit, jumelles, chasse aux images,

    La comète sera probablement visible à l'oeil nu et certainement très belle aux jumelles.

    La pluie d'étoiles filantes , les Géminides, est habituellement la meilleure pluie de météores de l'année , même meilleure que les Perséides en août. 

    Nous choisirons notre itinéraire au jour le jour selon la météo. 

    Les nuits sont très longues  en décembre ce qui augmente nos chances de voir des aurores et étoiles filantes.

    D'ailleurs on verra des aurores probablement même depuis l'avion déjà avant même d'arriver, et aussi au départ.

    VIDEO d'aurore vue d'avion en quittant l'Islande vers Londres

    bon cet exemple vidéo de fin novembre 2016  était assez faible, en début de nuit , mais s'il y a de la forte activité géomagnétique on peut voir bien mieux ... comme p.ex. mon frère une nuit de vol de Los Angeles à Keflavik, en survolant le Groenland ...

     

    voyage, aurore, avion, arctique, astronomie, Groenland, Islande, aurore boréale, ciel,

    il faut toujours s'assoir à une fenêtre côté nord... 

    On pourrait croiser des rennes et peut-être voir des phoques, ou des baleines  si nous nous trouvons dans le nord ( Husavik , Akureyri ).

    Il y a aussi de nombreux oiseaux sauvages.

    Par contre il n'y aura pas de macareux. Ces jolis volatiles passent l'hiver en pleine mer. 

    Alors pour les amoureux de la faune sauvage et des aurores boréales on organise un autre voyage en fin d'été.

    Entre 27 août et 11 septembre.

    Vous pouvez venir 1 semaine ou 10 jours ou 2 semaines.

    On verra des macareux car ils quittent l'Islande mi-septembre.

    Et on verra des aurores car il y en a dès mi-août, dès qu'il fait assez sombre la nuit.

    On verra aussi des baleines et on essayera de revoir le renard arctique ( qui ne sera pas blanc mais noir ) 

    Alors voilà , si vous cherchez un cadeau de Noël, le voici.  ;-) 


     

     

     

  • AURORE BORÉALE EXPLOSIVE EN FURIE

    Voici quelques images vidéo , en timelapse et temps réel,  de la brève mais très intense sous-tempête d'aurore boréale que nous avons vu le soir du 9 octobre  en Islande. 

    Après 2 semaines de chasse très fructueuse ce fut notre dernière nuit en Islande alors on a décidé d'aller voir le rocher de Hvítserkur  dans le nord-ouest car le ciel  devait n'être que partiellement nuageux le soir... en effet il y avait une situation de léger foehn... Donc, avec un peu de chance on pouvait espérer faire des photos du rocher avec une aurore.

    ce fut en début de nuit. On observait l'aurore dès le crépuscule ... il y avait bien quelques nuages ce qui rajoute en beauté pour la vidéo timelapse ( accéléré ). 

    je prenais mes premières photos à 20h15 ... pendant une bonne demi-heure l'aurore était bien visible mais d'intensité normale... 

    puis vers 20h45 une belle branche d'aurore est venue s'installer à travers le ciel en passant au zénith. Pendant quelques minutes elle était là, sans trop de mouvement , mais bien visible , plus lumineuse et plus grande qu'avant ... ça duré quelques minutes ...

    et soudainement, à 20h52m30s , elle est entrée en furie explosive ! 

    en quelques secondes elle a explosé d'intensité, comme exponentiellement, de vitesse et de taille . Elle était tellement intense que les photos et vidéos sont sorties totalement sur-exposées. 

    le cataclysme initial a duré quelques secondes, ensuite pendant encore 2 minutes le ciel était vert de rage, puis ça c'est calmé...  ouf !

    on avait une caméra sur trépied qui prenait des photos en continue , image après image.  Sur-exposées au moment de furie.

    une autre caméra sur trépied qui prenait de la vidéo en mode timelapse, alors là on voit bien le changement explosif qui s'est produit. Halucinant !

    et finalement j'avais une autre caméra pour filmer en temps réel.  Admirez le mouvement et les couleurs . J'avais juste eu le temps de changer un peu le réglage de la caméra donc c'est pas trop cramé mais hélàs je venais de changer d'objectif ... ayant filmé juste avant avec un ultralumineux 35mm f/0.95 pour aps-c la caméra était en mode aps-c, donc angle plus serré , alors que je venais de poser un grand-angle 24mm f/1.4 pour plein format mais la caméra était encore en mode aps-c, donc je filmais à 36mm au lieu de 24mm, donc pas aussi large que j'aurais voulu... En plus, regardez bien les couleurs roses lors de l'explosion: elles bouges tellement rapidement qu'elles sont encore assez floues. Je filmais à 25 i/s et des temps de pose de 1/25e de seconde mais au 1/25e de seconde y a encore du flou de bouger...  ça aurait été mieux au  1/50e de seconde . Néanmoins, c'est potable. A voir en plein écrans de préférence.


     

     

    c'est ce qu'on appelle en anglais 'auroral substorm' .  >  SUBSTORM  

    voir aussi ma note précédente :

    http://klipsi.blog.tdg.ch/archive/2018/10/11/explosion-d-aurore-boreale-294829.html

     

    si vous voulez venir avec moi lors d'un prochain voyage en Islande à la chasse aux aurores je ne peux hélàs pas garantir ce genre de furie , c'est assez rare... mais des aurores 'normales' plus ou moins intenses, c'est quasi certain d'en voir. Il suffit de trouver le ciel dégagé de nuages. 

    A bientôt ?  

     

    FURY.jpg

     

     

     

     

  • AURORE BOREALE EN ISLANDE

    J'ai passé quelques jours en Islande la semaine dernière, et voici quelques images d'aurores boréales le soir du 13 octobre. Ce ne sont que des photos mais je peux vous dire que le mouvement était extrèmement intense, fantastique.    Il me faudrait une caméra capable de filmer en très basse lumière en temps réel , pas en accéléré-timelapse. A ma connaissance la Sony A7s est actuellement la meilleure caméra pour cela, ensemble avec un objectif très grand angle et très lumineux. Trop cher pour moi, hélàs. 

    voici quelques images.

    IMG_5282.jpg

    IMG_5288.jpg

     

    IMG_5317.jpg

    IMG_5281.jpg

    IMG_5310.jpg

    IMG_5293.jpg

     

    IMG_5285.jpg

     

     

     

    IMG_5287.jpg

  • ECLIPSE TOTALE DU SOLEIL 2012

    DEMANDEZ LE PROGRAMME !

    programme pour 2012 - grandiose !

     

    régulièrement, les étoiles filantes, surtout le 4 janvier, 11-12 août, 13-14 décembre, mais il y en a d'autres. Voir le calendrier sur www.imo.net .

    chasse aux tornades de mi-avril à fin juin aux USA avec Extreme Tornado Tours en grande partie . Voir http://tornadotour.info/ en français et pour savoir sur quels tours je suis confirmé.

    Eclipse Annulaire du Soleil au Texas le soir du 20 mai. voir http://www.2012eclipse.info/

    Transit de Vénus le 5 juin. Rarissime ! Le dernier de ce siècle.

    Feux d'artifices  spectaculaires à Annecy, Genève, Sierre en été.

    Orages et trombes  en Italie en été et automne

    Octobre : en Thaïlande pour les orages et, maybe, même une trombe/tornade.

    Novembre : ECLIPSE TOTALE DU SOLEIL le 14 novembre  , EN CROISIERE dans la Mer de Corail entre Australie et la Nouvelle-Calédonie

    http://www.astronomicaltours.net/2012/Cruise.html

    Ce sera ma 13e éclipse totale du soleil , sans compter les annulaires et partielles . Voir une éclipse en bateau c'est génial, on peut bouger pour chercher le ciel dégagé entre les nuages. J'ai déjà vu plusieurs éclipses en pleine Mer : en brise-glace russe au large de l'Antarctique en 2003,  en bateau à l'ouest des Galapagos en 2005, et dans la Mer de Barents en brise-glace russe nucléaire en 2008, le plus grand de tous les brise-glaces, le 50 LET POBEDY.

    Vous vous ennuyez à Genève ? Suivez le guide !   ;-)   N'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus. Je suis passionné et j'adore partager ma passion.  En voyage organisé , sur un chase tour, en groupe,  ou en voyage privé et ultra-personnallisé.

    JOYEUX NOEL A TOUTES ET A TOUS !

    NOUVELLES VIDEOS  http://www.youtube.com/klipsigeneva

     

    Klipsi, Paparazzo Del Cielo

     

     

     

     

     

     

     

     

  • ETOILES FILANTES, OBSERVEZ LES LEONIDES MARDI ET MERCREDI

     

    On va avoir des étoiles filantes , les Léonides.

    Inutile de regarder le soir. On ne peut pas les voir avant minuit car Léo, la constellation du Lion d'où les Léonides semblent venir, ne pointe du nez que vers 23h30.

     

    leonide.jpg

     

     

    Par contre, dès 23h30 et jusqu'à l'aube, on devrait voir de nombreuses étoiles filantes.

    Bonne nouvelle : c'est la Nouvelle Lune, donc il fera très sombre.

    On s'attend à un maximum d'activité dans la nuit de mardi 17 au mercredi 18 novembre, à partir de 23h30 grosso-modo.

    Il est possible que vers 23h30 - minuit on verra de nombreuses "rasantes", les "earth-grazers", ces météores qui , au-lieu d'y pénétrer tout droit, frôlent notre haute atmosphère en rase-motte, un peu comme une pierre platte que l'on jette en ricochet sur un lac . Ces étoiles filantes rasantes sont très belles car elles traversent souvent tout le ciel d'un horizon à l'autre . Les Léonides "normales", celles qui suivent après minuit, sont très rapides,  et souvent elles laissent une trainée qui est visible pendant plusieurs secondes.

    Pas besoin de téléscope ni jumelles. Le mieux c'est de s'allonger par terre ou dans une chaise longue, les pieds en direction de l'est, et de regarder vers le haut.

    Si vous avez le courage de le faire, vous observerez toute la 2e moitiée de nuit. Sinon, soit une ou deux heures avant l'aube, ou juste vers minuit pour les rasantes.

    Souvent la météo est un problème en mi-novembre... mais peut-être qu'on aura de la chance cette fois-ci ?

    Si vous voulez vous pouvez déjà observer le ciel le mardi matin avant l'aube, en attendant la nuit du 17 au 18.